Déplacements


À pied

Utiliser les trottoirs ou accotement réservés aux piétons et normalement praticables par eux. Les enfants sont en rang 2 par 2.

Déplacement en cortège : le rang doit être à droite de la chaussée.

Si il n'y a pas de trottoire, déplacement en colonne un par un : à gauche de la chaussée face aux véhicules qu’ils peuvent voir venir. Cette règle s’applique sauf si elle compromet la sécurité des piétons (obstacles, travaux…).

Un animateur doit se placer au début et un autre à la fin. Les autres doivent être répartis sur le cortège ou la colonne.

Utiliser les passages pour piétons lorsqu’il en existe à moins de 50 mètres. Placer un animateur à chaque côté du passage piéton.

Si le groupe est important, il doit être scindé en sous-groupe de 20 mètres de long maximum, distants entre eux d’au moins 50 mètres.

Pour les déplacements de nuit ou par temps de brouillard, chaque groupe doit porter obligatoirement à l’avant un éclairage blanc ou jaune et à l’arrière un éclairage rouge. On peut compléter par un ou plusieurs éclairages orange.

Petit conseil : Pour plus de visibilité, demander aux animateurs de porter un gilet orange/jaune.


En vélo

Avant de partir, vérifier l’état de chaque vélo notamment les freins. Le vélo doit être équipé d’une lumière jaune à l’avant et d’une rouge à l’arrière, d’un avertisseur sonore. Le port du casque est obligatoire. Prévoyez une trousse de réparation et une trousse de secours.

Définir le trajet à l'avance, donner le trajet au directeur avec les temps de pose en évitant les grandes routes de circulation, les endroits dangereux, difficiles et le respecter jusqu’au bout.

Le déplacement se fait en colonne un par un. Un animateur se place au début et un autre à la fin. Minimum de deux encadrants, dont un en position de serre-file.

Le code de la route et les règles de sécurité doivent être respectées : rouler en file indienne, laisser une longueur d’un vélo entre chaque enfant, s’arrêter sur les parkings et les accotements et utiliser les pistes cyclables.

Si la colonne est trop importante (plus de 10), coupez là en 2 en laissant un intervalle de 50 mètres.

Si possible, avoir une voiture qui suit le déplacement.

Pour un déplacement de nuit, il vous faut une lumière blanche à l’avant et une lumière rouge à l’arrière. Les cyclistes doivent porter un gilet de haute visibilité.

Petit conseil :Faites un test aux enfants un jour avant la sortie. Cela permet de voir si l'enfant sait faire un vélo et freiner rapidement.


Par autocar/bus

Un chef de convoi doit être désigné.

Établir la liste d’embarquement des passagers en 3 exemplaires (enfants + personnes) pour le chef de convoi, pour le chauffeur et le directeur sans oublier les fiches sanitaires.

Un animateur doit être placé près de chaque porte à issue de secours. Vérifier l’utilisation des ceintures de sécurité si le car est équipé. Recompter les enfants après chaque arrêt.

Pour les voyages de nuit, assurer une veille permanente pendant le trajet.

Attention : les sacs ne doivent pas bloquer les issues de secours et le couloir central.

Petit conseil : Demander aux parents si les enfants sont malades en trajet. Prévoir des sacs plastique pour.


Par train

Un animateur doit être placé à chaque extrémité des couloirs ou voitures.

Pendant la nuit, assurer une veille permanente. Un chef de convoi doit être également désigné avec la liste complète des enfants.